mardi 26 septembre 2017

Dans la forêt de Fontainebleau l'automne 2017.

Dans la forêt de Fontainebleau,le Chêne Brulé.

De nombreux chablis jonchent le sol,si on prend le temps de les admirer ils évoquent une ambiance forestière  fantastique.





















Fin de la promenade.
Promenade à la Tillaie, les arbres morts, restés en place, la transforme en univers fantastique.

Traces d'une branche tombée.



Beaucoup de petites limaces sur les troncs des hêtres.









Les pics ont préparé des "logements" pour les petits habitants de la forêt.







Un hêtre gouttière,çà pourrait être une gélivure.


En bordure de la Tillaie :La Route Ronde.
Ce
Ce hêtre développe des branches pour retrouver la lumière.
Un hêtre chandelier.








Fin de la promenade à la Tillaie.

Dans la forêt de Fontainebleau,dans les alentours de la route du Mont Aigu.
Belle couleur.















Un genévrier emmêlé avec un pin,une situation loin d'être idéale pour le genévrier.



 Peut être un myxomycète,à cause des filaments sur le tronc du chêne.  Fin de la promenade.
On sort de la forêt de Fontainebleau pour rendre une visite aux tilleuls à grandes feuilles de la rue Guérin à Fontainebleau.




En cette saison les trognes sont bien visibles.

Une plaque de champignons s'est attaqué au tronc d'un tilleul.

Là aussi il y a un problème sur ce tronc,cependant les tilleuls sont des arbres coriaces qui ne manquent pas de ressources pour se défendre.









Une superbe loupe.



Fin de la visite aux tilleuls de la Rue GUERIN à Fontainebleau.
Dans la forêt de Fontainebleau,aux alentours du carrefour de la Haute Borne.











Photo-Peinture.

Un hêtre entouré de pins.



Le rocher l'Hippopotame.



Fin de la promenade avec ce superbe rocher coloré par des oxydes de fer.
Dans la forêt de Fontainebleau,aux alentours de Franchard.    Jeunes sphaignes.





En ce moment on peut surtout voir des petits champignons.

Depuis la route du Mont Aigu on peut apercevoir un pin sylvestre imposant.

Approchons nous de ce pin.

Nous découvrons que ce pin sylvestre est digne de figurer parmi les ents de la saga "Le Seigneur des Anneaux"  Ents :arbres mobiles qui prennent part aux combats.



F comme forêt.

Pour les formes et les couleurs,deux images.





Fin de la promenade.
Promenade dans la forêt de Fontainebleau,secteur du Gros Fouteau. Un drôle d'oiseau.

Petites curiosités forestières,quatre images.



A la base d'un hêtre.



Une énorme loupe sur un énorme chêne qui s'est fracassé.

L'énorme chêne fracassé.

Trois hêtres qui se sont développés de façon singulière.

Hêtre lyre.



Sculpture naturelle

Minuscule champignon,5 mm de diamètre.

Fin de la promenade avec ce hêtre dominant le paysage.
Dans la forêt de Fontainebleau,un animal de mon bestiaire imaginaire.



Dans la forêt de Fontainebleau,ambiances d'automne. Dans le secteur du Gros Buisson,parcelles 623 et 639.








Hêtre et pin,une association étroite peu commune.
Entre ciel et terre,une branche morte.

Land art naturel.
Ancêtres de la forêt.  Deux images.


Hêtre à quatre tiges.
Pour ce hêtre un ancrage curieux des branches sur le tronc.
Superbe amadouvier.


Un petit hêtre qui a déjà perdu toutes ses feuilles.

Un sanglier qui ne craint pas les chasseurs.





Champignons "pétales" inconnus.

Fin de la promenade.
Dans la forêt de Fontainebleau,les Trois Pignons,parcelle 23,un chaos rocheux avec un peuplement d'arbres relativement diversifié,ce qui n'est pas toujours le cas dans d'autres secteurs de la forêt.

Ces cupules,peut être le résultat d'une intervention humaine,je ne sais pas.





L'érosion fabrique des sculptures complexes





Un tronc de bouleau coloré par un lichen.



Quelques champignons encore visibles.
Forêt de Fontainebleau,les Trois Pignons,parcelle 23,suite.

Balai de sorcière.





Ce puissant rocher a franchi le cadre qui lui été destiné.

Glomeris connexa.



L'ancrage d'un bouleau.





Des lichens en abondance.

Fin de la promenade aux Trois Pignons,parcelle 23.
Dans la forêt de Fontainebleau,les Trois Pignons,la Boulignère, parcelles 27 et 28.  Au lieu de s'enfoncer dans la terre une racine de l'épicéa s'est redressée et se dirige vers la lumière.



Chêne pédonculé remarquable.



Pin sylvestre avec un houppier en table.

Un très vieux et très beau bouleau.des polypores poussent sur les branches mortes.

Gros plan sur le tronc.

Pin sylvestre avec un développement atypique.



Fin de la promenade aux Trois Pignons.
Dans la forêt de fontainebleau.La mare d'Occident,après avoir été à sec cet été,a retrouvé un peu d'eau,pas de petites bestioles visibles dans l'eau.

Près de la mare, une souille.



Tout près de la mare d'Occident la zone de coupe située dans la parcelle 781.





Un joli inconnu,peut être un myxomycète.

Un champignon fleur,peut être un inocybe.

Un masque de pierre pour le carnaval de Venise.

Coloration aux oxydes de fer.

Fin de la promenade.

Forêt de Fontainebleau ,dans les alentours de la Haute Borne.

Des chablis remarquables.





Deux petits lézards se réchauffent au soleil.





Fin de la promenade.
Dans la forêt de Fontainebleau,parcelle 641.

Suite de la promenade,aux alentours du carrefour de la Haute Borne.

Petite série de photos d'ambiance,ce matin là un léger brouillard flottait sur la forêt de Fontainebleau.















On termine cette promenade en compagnie d'un animal de mon bestiaire imaginaire.
Dans la forêt de Fontainebleau,à la lisière de la Butte Montceau,les créations humaines côtoient la nature.  Un bel oiseau.

Une impatiente de Balfour,importée d'Asie,plantée dans les jardins,elle s'est échappée et pousse à l'état sauvage.







Très jolie souche.

Bon appétit à la limace.





Fin de la promenade.     Les champignons ont perdu leurs chapeaux.
Dans la forêt de Fontainebleau,près du Carrefour de Caylus.

Belle araignée inconnue.

La saison des champignons touche à sa fin.





Lépiote élevée,26 cm de diamètre.

Fin de la promenade en compagnie de la lépiote élevée.
Dans la forêt de Fontainebleau,aux alentours de la Mare aux Pigeons.



Dans la forêt de Fontainebleau,le petit dinosaure bleu,il fait partie de mon bestiaire imaginaire.

Le petit dinosaure bleu,profil gauche.









Pour les formes.

Opilion.    Fin de la promenade.
Promenade dans la forêt de Fontainebleau,parcelle 776.    Une araignée fantôme.

Elle se matérialise en épeire diadème. Elle a un abdomen énorme,elle ne devrait pas tarder à pondre ses oeufs.

C'est une année à champignons,les ceps de Bordeaux ont disparu mais d'autres ont pris le relais.



Fin de la promenade.

























Dans la forêt de Fontainebleau, parcelles 633 et 161.







La couleur des fougères nous annoncent l'automne.







Les bousiers continuent à circuler dans la forêt.

Dragon de bois.

Bizarre ce champignon orangé qui a poussé en hauteur



Amanites tue-mouche.   Fin de la promenade.

Forêt de Fontainebleau, parcelle 776.

Des lycoperdons...

.....encore des lycoperdons.......

....toujours des lycoperdons.

Bon j'arrête avec les lycoperdons.

Un ruban de champignons,des clitocybes nébuleux.

Fin de la promenade.
Promenade dans la forêt de Fontainebleau,parcelle 633.

Lichen sur l'écorce d'un hêtre.





Lycoperdons.

Epeire diadème ,face ventrale.

Derniers vestiges de l'été 2017: abeille et centaurée.
Automne 2017,première promenade dans la forêt de Fontainebleau,dans le secteur du carrefour d' Achères.

Hydne rameux,un champignon assez rare.

Gros plan sur l'hydne rameux.



Amadouvier.

Bolet à pied rouge.

Ce bolet à pied rouge mérite le qualificatif de remarquable.





Fraisier de Duchesne,à ne pas confondre avec la fraise des bois.

Pour les couleurs.



Amusant.     Fin de la promenade.